GCS

Télésanté Aquitaine fait le point sur le déploiement de la télémédecine dans la région avec plus de 70 établissements utilisant la télémédecine pour de nombreuses activités médicales.

D’après TSA, 17 Centres Hospitaliers participent au Télé-AVC, plus « de 50 EHPAD et 4 centres experts » sont « engagés sur le projet Télémédecine en EHPAD »,  et « 6 Centres Hospitaliers » sont  « engagés sur le projet EEG.net ».

En termes d’activité en octobre 2016, « près de 550 téléconsultations  en EHPAD en lien avec le centre expert situé  au pôle de gérontologie du CHU » ont été réalisées, de même que « 160 dossiers traités via la plate-forme régionale TéléA utilisée sur le projet Téléthrombolyse, 700 demandes de télé-expertise d’EEG sur le projet EEG.net, près de 100 téléconsultations psychiatriques entre le CH La Candélie et son CMP, plus de  3000 patients porteurs de dispositifs implantés communicants télé-suivis » et une « douzaine de téléconsultations par mois en addictologie ».

Dans les projets en cours, il y a notamment un projet de suivi de patients à domicile en oncologie avec l’Institut Bergonié, ainsi que le regroupement avec la plateforme de télémédecine du Limousin. Sur la nouvelle région, un projet mutualisé autour des plaies et cicatrisation va aussi être mis en place. Enfin, un projet de télé-expertise en cardiologie fœtale est aussi en cours de préparation afin de « permettre un accès facilité à l’expertise en cardiologie fœtale pour les professionnels de santé assurant le suivi local de la femme enceinte ».

Le déploiement de la télémédecine semble ainsi continuer de façon importante sur la région Nouvelle Aquitaine.