Business

Le marché de la télémédecine en France a vu deux rachats majeurs récemment continuant un mouvement de structuration.

Les deux rachats concernent celui d’Epiderm par Visiomed, et la prise de participation majoritaire de MNH Group dans ETIAM.

Epiderm est un service de télédermatologie assuré par 8 dermatologues et créé en 2015 qui revendique plus de 10 000 utilisateurs (Article du 29 Mars 2016). L’avis médical coût 29 euros. En parallèle, un service de télé-expertise Epiderm Pro a été lancé. Ce service n’a pas fait l’objet de publication scientifique ou de travaux de recherche permettant d’évaluer l’impact réel de l’utilisation de cette solution pour le moment. Le rachat par Visiomed s’inscrit dans la stratégie de l’entreprise de devenir un acteur majeur de la télémédecine en France et à l’international. 

Le deuxième événement est la prise de participation majoritaire de MNH Group dans le group de téléradiologie ETIAM. ETIAM a été créé en 1997 et s’est développé dans les systèmes d’information en radiologie puis dans la télémédecine. ETIAM avait acquis récemment la société Emaging pour avoir un réseau de téléradiologie plus étendu.  Le Groupe MNH intervient dans cinq univers que sont l’assurance (complémentaire santé et prévoyance, assurance de biens et responsabilité civile professionnelle des hospitaliers), la banque et les financements, les services, les médias spécialisés et l’action sociale. Depuis 2014, MNH GROUP se développe par croissance externe et a notamment acquis Hospimedia, Groupe Profession Santé (Le Quotidien du Médecin), ou KelDoc. 

Avec ces mouvements, on peut entrevoir le futur du marché de la télémédecine avec des groupes spécialisés dans la télémédecine, et des groupes ayant plusieurs activités dans le domaine de la santé avec une branche dédiée à la télémédecine.