Actualités » Historique du développement de la télémédecine en Tunisie

Historique du développement de la télémédecine en Tunisie

La Société Tunisienne de Télémédecine et e-Santé organise un symposium de télémédecine le 16 Septembre prochain.

A cette occasion, Télémédecine 360 propose de revenir sur l’historique de la télémédecine dans ce pays.

La première activité de télémédecine a eu lieu en Tunisie en 1996, alors que la télémédecine se voyait intégrée dans le plan informatique du ministère de la santé. En 1999 est née la Société Tunisienne de Télémédecine et e-Santé.

Depuis cette date, « 23 stations ont été installées dans différents hôpitaux publics et ont fonctionné plus ou moins régulièrement ». « Elles étaient situées dans 9 hôpitaux principaux, 5 centres  ou instituts spécialisés et 6 hôpitaux régionaux. Certains services ont eu des liaisons plus au moins régulières avec des hôpitaux étrangers comme ceux  de Marseille, Toulouse, Nice et Rome ». Cependant, en 2009, il était estimé que seule 4 de ces stations fonctionnaient toujours. 

Quatre commissions ont alors été mises en place auxquelles la société de télémédecine a participé. Il s’agissait des commissions : institutionnalisation de la télémédecine et sa place dans l’organisation des soins, protocoles et codification des actes de télémédecine, cadre juridique et déontologique nécessaire au développement de la télémédecine, et rémunération des actes de télémédecine.

Des recommandations ont été élaborées à la suite de la mise en place de ces commissions. Il était recommandé la mise en place d’un réseau national de télémédecine, l’implication des secteurs sanitaires publiques et privé, le « développement de l’exportation des services de santé », et le recours à un opérateur indépendant. 

Par ailleurs les commissions ont préparé chacune dans son domaine des projets de textes dont un amendement du code de déontologie pour donner un caractère légal à ce nouveau mode  d’exercice. Mais les circonstances  et d’autres priorités ont entrainé un gel de cette activité pendant les premiers mois postérieurs à la « révolution ».

Depuis 2012, la dynamique portant sur la télémédecine a repris avec un intérêt porté par les ministères de la santé et des TIC qui ont affirmé leur volonté de relancer la télémédecine en Tunisie.

Une réunion officielle a eu lieu le 4 juillet 2013 entre le bureau de la STTe-S et Monsieur  Pierre Traineau Directeur Général et représentant de Catel. A cette occasion, a eu lieu et la signature et l’annonce officielle de l’accord de partenariat  entre  STTe-S  et  Catel dans le cadre du projet « Alliance franco-tunisienne pour le numérique » en présence des deux présidents. En 2014, la STTe-S a participé à diverses réunions du CATEL et de l’ISFTEH. 

  • #Afrique
  • #International