Actualités » Il est temps de trouver. Traiter. Tout. Comment la télémédecine peut-elle aider à en finir avec la tuberculose #EndTB?

Il est temps de trouver. Traiter. Tout. Comment la télémédecine peut-elle aider à en finir avec la tuberculose #EndTB?

La tuberculose reste l’une des maladies infectieuses les plus meurtrières au monde. Plus d’un million de personnes perdent la vie chaque année et beaucoup d’autres continuent à contracter cette maladie évitable et guérissable. Un tiers de tous les cas de tuberculose sont signalés dans certains des pays les plus pauvres du monde, les cas les plus nombreux étant enregistrés en Inde, en Indonésie et au Nigéria. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que les efforts mondiaux de lutte contre la tuberculose ont permis de sauver environ 53 millions de vies depuis 2000 et ont réduit le taux de mortalité par tuberculose de 43%. Cependant, il reste encore beaucoup à faire, avec des lacunes persistantes dans les soins et la prévention de la tuberculose et des progrès stagnants dans de nombreux pays. Le 24 mars est la Journée mondiale de la tuberculose, une journée marquant la découverte scientifique du Dr Robert Koch en 1882, de Mycobacterium tuberculosis, le bacille à l’origine de la tuberculose. Une découverte qui a révolutionné le diagnostic, le traitement et la prévention de la tuberculose. L’événement de cette année a pour thème «Il est temps» – il est temps de mettre fin à cette épidémie mondiale.

L’OMS a mis en place l’initiative «Trouver. Traiter. Tout. #EndTB » dans le but d’accélérer la riposte à la tuberculose . Une grande partie de cette initiative consiste à garantir à tous l’accès à des soins de qualité. Il est important de noter que, même si un groupe de travail mondial sur la santé numérique pour la tuberculose a été mis en place, le potentiel d’utilisation de la télémédecine comme outil de lutte contre la tuberculose reste largement inexploité. De nombreux pays se sont donc lancés dans l’étude de l’utilité de la télémédecine, de la santé numérique et mobile pour la lutte contre la tuberculose. Voici trois exemples:

Amélioration du suivi des patients: La mise en place de cliniques «virtuelles» et de consultations par vidéoconférence dans des régions éloignées du Canada, telles que l’Alberta et l’Ontario, a permis d’améliorer l’accès régulier à des fournisseurs de soins de santé de qualité. De plus, au Mozambique, des SMS de rappel réguliers destinés à réduire les rendez-vous manqués et à améliorer la collecte de médicaments ont été mis en oeuvre.

Amélioration de l’observance du traitement par le patient: la thérapie par observation directe par vidéo (VDOT) a été testée avec succès dans des pays tels que les États-Unis (New York City) et la Biélorussie pour combler le fossé entre les patients et les prestataires de soins de santé et promouvoir l’adhésion au régime de traitement rigide que tous les patients doivent suivre. De plus, en Afrique du Sud, une application a été développée et utilisée pour capturer les données des patients, fournir des résultats plus rapides et surveiller le début du traitement. Il a été très efficace pour améliorer le suivi initial après un test positif pour commencer le traitement.

Améliorer la recherche des contacts: la recherche des contacts est essentielle pour enrayer la propagation de la tuberculose aussi rapidement que possible. Au Botswana, pays aux ressources limitées, une application a été utilisée avec succès pour suivre toutes les personnes éventuellement exposées. Non seulement cela réduisait le temps nécessaire pour effectuer la recherche, mais cela améliorait également considérablement la qualité des données collectées.

En ce qui concerne l’utilisation à grande échelle de la e-santé, une étude multi-pays publiée par Konduri et al. en 2017, a examiné la mise en œuvre et l’utilisation d’e-TB manager, un système Web de santé en ligne utilisé dans plus de 1600 sites actifs dans neuf pays aux ressources limitées, notamment l’Arménie, le Bangladesh, le Brésil, le Cambodge, l’Indonésie, la Namibie, le Nigeria, l’Ukraine et le Vietnam. e-TB manager est géré par des professionnels de la santé dans le cadre de la surveillance de la tuberculose, des soins aux patients allant du diagnostic à l’observance du traitement, du suivi des résultats du traitement ainsi que de la gestion de leurs fournitures. Dans l’ensemble, cette étude a révélé que tous les utilisateurs étaient satisfaits du programme e-TB manager et a confirmé que le système améliorait les soins prodigués aux patients tuberculeux.

À l’échelle mondiale, la mise en œuvre de la santé numérique et de la télémédecine dans la gestion de la tuberculose est très prometteuse

En cette Journée mondiale de la tuberculose, nous devons prendre le parole et dire: Il est temps d’en finir avec la tuberculose avec l’aide de la télémédecine.

References
1. World Health Organisation. 2019. ‘World Tuberculosis Day 2019’ https://www.who.int/news-room/events/detail/2019/03/24/default-calendar/world-tb-day-2019. Cited on 11/03/2019.
2. Falzon, D., et al. 2017. Digital health to end tuberculosis in the Sustainable Development Goals era: achievements, evidence and future perspectives. Eur Respir J. 50:1701632.
3. Long, R., et al. 2015. Do « Virtual » and « Outpatient » Public Health Tuberculosis Clinics Perform Equally Well? A Program-Wide Evaluation in Alberta, Canada. PloS one. 10(12):e0144784.
4. Mashru, J., et al. 2017. Management of infectious diseases in remote northwestern Ontario with telemedicine videoconference consultations. J Telemedicine and Telecare. 23(1):83–87. 
5. Nhavoto, J.A., et al. 2017. Mobile health treatment support intervention for HIV and tuberculosis in Mozambique: Perspectives of patients and healthcare workers. PLoS One. 12(4):e0176051.
6. Lam, C.K., et al. 2018. Using Video Technology to Increase Treatment Completion for Patients with Latent Tuberculosis Infection on 3-Month Isoniazid and Rifapentine: An Implementation Study. J Med Internet Res. 20(11):e287.
7. Chuck, C., et al. 2016. Enhancing management of tuberculosis treatment with video directly observed therapy in New York City. Int J Tuberculosis and Lung Disease. 20(5):588-596.
8. Sinkou, H., et al. 2017. Video-observed treatment for tuberculosis patients in Belarus: findings from the first programmatic experience. Eur Respir J. 49(3):1602049.
9. Maraba, N., et al. 2018. Using mHealth to improve tuberculosis case identification and treatment initiation in South Africa: Results from a pilot study. PLoS One. 13(7):e0199687.
10. Ha, Y.P., et al. 2016. Evaluation of a Mobile Health Approach to Tuberculosis Contact Tracing in Botswana. J Health Commun. 21(10):1115-21.
11. Kondari, H., et al. 2017. User experience analysis of an eHealth system for tuberculosis in resource-constrained settings: A nine-country comparison. Int. J Med Informatics. 102:118-129.

  • #Afrique
  • #Amérique du Sud
  • #Asie-Pacifique
  • #Infectiologie
  • #International